JURY

Final Jury

 

 

Noomane Fehri

était ministre de l’Économie numérique en Tunisie en 2015 et 2016. Il est connu pour être un réformateur et un leader de l’économie numérique. Son mandat a initié l’émergence d’un écosystème de startups tunisiennes que Noomane a décidé de soutenir par le biais de la « carte de paiement technologique » et de la loi « Startup Act ».

Après 20 ans de carrière internationale dans l’énergie et la technologie, dans 10 pays, il a décidé de se consacrer à la politique. Il a été élu en 2011 à l’Assemblée constituante et réélu à l’Assemblée des représentants du peuple en 2014. En 2017, Noomane a quitté la politique et a fondé B@Labs, un incubateur de start-up lancé avec la BIAT, la première banque privée en Tunisie.

Noomane est titulaire d’un master en géophysique de l’ENS-ULM et d’un diplôme d’ingénieur de l’Institut français du pétrole.

 

Ute Schaeffer

est chef adjoint de la DW Akademie (Deutsche Welle) et responsable de projets de développements des médias.

Le travail de la DW Akademie dans plus de 50 pays dans le monde est soutenu entre autres par le Ministère fédérale de la Coopération économique et du Développement de l’Allemagne (BMZ), l’Office des affaires étrangères allemand (Auswärtiges Amt) et l’Union Européenne. Dans le cadre de ses projets de développement des médias et de défense de la liberté d’expression, la DW Akademie travaille avec des médias professionnels, des reporters citoyens et des organisations de la société civile dans plusieurs pays mais aussi directements avec les utilisateurs des médias. Sa mission est de renforcer les droits de l’homme en terme de liberté de l’expression et d’accès à l’information.

Auparavant, Ute Schaeffer a été éditrice en chef et responsable de la radio allemande à l’étranger en Afrique et au Moyen-Orient. En tant que journaliste, son travail est centré sur l’Europe et la politique étrangère allemande, les droits de l’homme et les transformations politiques.

Ute Schaeffer a efectué de longs séjours à l’étranger en tant que reporter pour le compte de la DW depuis l’Afrique Subsaharienne, le Moyen-Orient et l’Europe de l’Est.

 

Malek Khadraoui

est le président et le cofondateur de l’ONG Al Khatt. Il est aussi  le directeur de publication du média Inkyfada, projet phare de l’organisation, centré sur  le journalisme long-format, le datajournalisme et l’investigation. Il a cofondé l’association Nawaat en 2011 et a été  éditeur en chef de Nawaat.org jusqu’en octobre 2013.

Diplômé en Administration des Affaires , Malek a un intérêt particulier pour le journalisme d’investigation, le datajournalisme et la photographie.

En plus d’être journaliste et directeur de publication de Inkyfada, Malek est aussi formateur et expert en stratégies de développement des médias.

 

Amel Saidane

est entrepreneuse, bâtisseuse d’écosystème et experte en transformation numérique. Elle est présidente de TunisianStartups, une association qui donne la parole aux startups tunisiennes. Elle est co-fondatrice d’une startup qui construit une base de connaissances et une plateforme de gestion de carrière.

Elle est également active en tant que consultante en gestion spécialisée dans la transformation numérique et la stratégie d’entreprise. C’est une militante de l’innovation et de la transformation numérique qui agit par exemple comme ambassadrice du réseau Digital Arabia Network pour la Tunisie. Cette plateforme soutient la transformation numérique dans le monde arabe, mais aussi le concours de jeunes pousses et les World Summit Awards pour l’innovation numérique. Elle est également membre du BMW Responsible Leaders Network.

Auparavant, elle a occupé différents postes dans le domaine de la vente et de la gestion des relations avec la clientèle. Collaborant en Tunisie pour les plus grandes multinationales (Microsoft, Siemens, Nokia Siemens), Amel jouit d’une connaissance approfondie du marché tunisien et des pratiques de gestion des ventes et du marketing.

Amel est ingénieure en électrotechnique, diplômée de l’Université Leibniz de Hanovre (Allemagne) et est également titulaire d’un Master of Science in Business in Digital Economy de l’Université du Maryland.

First Jury

Vera Möller-Holtkamp

est journaliste et chef de projet à la DW Akademie. Elle est responsable de l’implémentation de projets de développement des médias en Afrique du Nord.

Forte de 15 ans d’expérience en journalisme et en développement des médias, elle a occupé les postes de journaliste, de formatrice journalistique et de responsable de projet dans plusieurs pays, notamment le Vietnam, la Colombie, le Pérou, le Guatemala, le Salvador, le Burkina Faso, le Nigéria, le Maroc et la Tunisie.

Ameni Rahmani

est coordinatrice de projet à Al Khatt. Elle est experte en entrepreneuriat, emploie et employabilité, stratégie et Responsabilité Sociétale des entreprises (RSE). Elle a travaillé principalement sur des projets de la Commission Européenne pour l’entrepreneuriat et l’entrepreneuriat social en Tunisie. Pendant ses études de Master en management elle a fait un passage chez Orange et WWF où elle a travaillé sur leurs stratégies et projets en RSE. Peu après, elle a commencé à travailler avec des ONGs Tunisiennes et Italiennes sur l’entrepreneuriat. Actuellement, Ameni est à Al Khatt où elle porte une double casquette de Coordinatrice de Projet et de Responsable Administrative.

Paul Schütte

est un scientifique spécialisé en robotique et en intelligence artificielle, ainsi qu’un entrepreneur. Il a réalisé un stage d’apprentissage chez Mercedes-Benz après avoir fait des études en sciences physiques et en informatique en Allemagne et avoir obtenu son Master en informatique. Paul travaille actuellement à la DW Akademie en tant coordinateur et responsable de projet tout en développant sa start-up pour la synchronisation des appareils mobiles à grande échelle.

Chakib Abdallah

expert en marketing et en communication, travaille comme consultant pour la DW Akademie. Il a de nombreuses expériences avec les médias en Tunisie, au Moyen-Orient et en Afrique. Chakib a fait ses études en sciences politiques et en marketing au Canada  où il a travaillé avec des agences de communication et des médias partout en Amérique du Nord.