CALL UP

MEDIA LOVES TECH

Object : Soumission du Pack-Projet MEDIA LOVES TECH – Level 2
Deadline : Le 27/11/2018 à 23h.

Où : Chaque équipe est invité à télécharger son pack projet sur : http://startup.medialovestech.com/ (entre le 19/11 et le 27/11 à 23h)
Langue : Français ou Anglais. Vous pouvez produire vos prototypes en Arabe mais la langue des documents et des voix on/off doit être le français ou l’anglais.

Documents requis : Chaque projet doit contenir les 3 éléments suivants :

1. PDF: Un document qui comporte exactement 5 pages :

  • Page 1 : Idée du projet (Problème, Solution, Valeur ajoutée : L’Objectif que vous voulez atteindre).
  • Page 2 : Analyse du marché et point de départ (Etude du marché et de la cible : Le meilleur marché pour votre produit).
  • Page 3 : Business Model (Comment allez vous atteindre votre objectif ? Comment votre solution sera-t-elle implémentée, comment va-t-elle générer des revenus et assurer sa durabilité ? Validation du marché : Cela peut être sous forme d’enquête, ou discussion avec des clients potentiels, ou les feedbacks et recommandations des clients après avoir testé le prototype).
  • Page 4 : Présentation de l’équipe et de leurs compétences.
  • Page 5 : Le lien avec le journalisme en Tunisie (Comment votre projet améliorera-t-il la qualité du journalisme en Tunisie ?).

2. Vidéo Idée :
Vidéo de présentation du projet par un membre de l’équipe (1’30 minute max – filmé avec un bon smartphone c’est ok).

3. Vidéo Prototype :
Présentation du prototype expliqué en voix off ou on (5 minutes max).

Bonne chance
Equipe MEDIA LOVES TECH

Apportez vos solutions à de vrais challenges – 
gagnez jusqu’à 30.000 TND et de la visibilité pour votre projet

Media loves tech

Solutions numériques pour un journalisme innovant en Tunisie

#MediaLovesTech

 

Connecte la passion, le talent, les institutions et les communautés pour développer ensemble le futur des médias en Tunisie.

L’équipe MEDIA LOVES TECH de Al khatt et DW Akademie est très heureuse de publier les gagnants de l’étape 1 !

 

Félicitations à toutes les équipes séléctionnées !

Chaque équipe remporte 3 000 TND et est invitée à présenter son projet pendant la conférence MEDIA LOVES TECH qui se tiendra du 22 au 24 octobre 2018 à Tunis.

De plus, vous faites officiellement partie du Hackathon qui se tiendra du 25 au 27 octobre à Tunis également !

Innovons ensemble les journalismes en Tunisie !

Voici les 10 projets gagnants :

Diginews

Diginews, l’information organisée, précise et rapide. Un système de rédaction numérique ultramoderne qui combine des fonctionnalités puissantes pour fournir une plateforme de création, de production et de distribution des informations, ainsi que du contenu journalistique.

Editorialy

Editorialy est un kiosque numérique qui permet aux lecteurs d’avoir accès à une panoplie d’articles publiés quotidiennement et dont l’accès est limité par des offres gratuites ou payantes.

Gbelli MAG

Gbelli MAG est un média civique proposé par New Era Vision, une équipe de jeunes Kebeliens désireux de proposer un nouveau journalisme communautaire interactif et accessible à tous. L’équipe a choisi une approche de proximité et un contenu cross-media afin de toucher une large audience.

Hexastack

Hexastack est une plateforme qui offre des outils de base pour créer des cartes. Les fonctionnalités avancées doivent être fournies par les développeurs sous la forme de plugins gratuits ou achetables.

Infox

Marre de l’intox ! Infox propose de traquer les fausses informations et de donner les véritables versions des faits tout en énonçant un modèle économique évolutif et une vision sur le long terme.

Journalisme citoyen à Sfax

Un projet de journalisme citoyen et collaboratif qui propose un encadrement en amont et, en aval, un suivi et une vérification pour les citoyens lanceurs d’alertes environnementales à Sfax.

Medias Trends – Tn

Medias Trends – Tn, présenté par une équipe d’experts confirmés, propose de mesurer le temps de parole des acteurs politiques, mais aussi un baromètre des tendances média, des observatoires editoriaux, une revue de presse en ligne, une analysse d’impact… et plus encore !

Ulysse

Ulysse, par des journalistes et pour les journalistes. L’équipe propose de trier et de centraliser les outils de travail pour aider les journalistes et leur faire gagner du temps. Un second volet du projet contient une application mobile pour connecter les journalistes et leur faciliter l’échange d’informations.

Vauxy Marketplace

Vauxy marketplace est à la fois une plateforme web et une application mobile qui se veut point de convergence pour mettre en relation des organes de presse (radio, télévision, presse écrite ou électronique) avec des créateurs de contenus. Elle dispose d’un moteur de recherche puissant qui permet de choisir un créateur de contenu.

VstoRies

VstoRies est une plateforme de production et de publication de contenu immersif à 360° et en réalité virtuelle. VstoRies est également prévue pour être un lieu d’échange interactif sur le storytelling innovant, le tournage à 360° et la VR, ainsi que la post-production.

A propos de la compétition :

 

MEDIA LOVES TECH cherche à identifier les meilleurs concepts numériques pour un journalisme innovant et de qualité. Lancée par DW Akademie, organisation leader en Allemagne dans le développement international des médias, cette compétition est ouverte aux journalistes, « startuppeurs », porteurs de projets, créatifs, développeurs, designers, société civile, tout acteur individuel ou organisation qui souhaite innover pour un paysage médiatique de qualité en Tunisie.

La meilleure innovation numérique pour le futur du journalisme en Tunisie recevra 30.000 TND.
Media Loves Tech est une initiative de DW Akademie en coopération avec Al-Khatt en Tunisie. Ce projet est financé par la coopération allemande, notamment par le Ministère de la Coopération Internationale de l’Allemagne.

L’objectif de la compétition

 

L’objectif de MEDIA LOVES TECH est d’identifier et de permettre la mise en œuvre de solutions efficaces pour les enjeux et les problématiques des médias et du journalisme en Tunisie.
Pour cela, MEDIA LOVES TECH s’inscrit dans le nouvel esprit technologique du crowdsourcing, soit la collaboration d’internautes en réseau pour générer ensemble des services, des idées ou des contenus. Crowdsourcing signifie approvisionnement par la foule, un procédé de partage de l’information qui stimule le foisonnement d’idées et la créativité.

Thèmes de la compétition

Journalisme citoyen – connecter avec les communautés locales :

des outils qui permettent de toucher des audiences spécifiques, des outils permettant de connecter les journalistes citoyens aux médias afin d’étendre la capacité de production et de consommation à de nouvelles catégories d’audience

Vérification des contenus (fact-checking) / lutte contre la désinformation et les fake news :

dans un contexte politique fragile, notamment en vue des élections prochaines, les Tunisiens ont du mal à distinguer l’information de la mésinformation. Des propos sont souvent partagés sans spécifier le contexte, des articles et rapports interprètent souvent les faits de manière non précise, sans considérer les nuances

Couverture des élections :

à l’approche des élections parlementaires et présidentielles, les médias auront besoin d’outils pour assurer une couverture de qualité.

Data Journalism :

développer des outils et technologies pouvant aider les médias à analyser, traiter ou visualiser des données

Viabilité des médias :

des outils innovants pour assurer la viabilité économique et financière de projets médias

Dialogue avec les pouvoirs publics :

outils contribuant à une plus grande transparence de l’action publique et qui favorisent le dialogue entre citoyens et décideurs politiques et économiques

Qu’y a-t-il à gagner ?

 

MEDIA LOVES TECH se déroulera en deux étapes avec la possibilité, à chaque étape, de décrocher un financement et un appui pour accélérer le développement de votre produit. Les concepts sélectionnés bénéficieront également d’un accompagnement professionnel.

Etape 1 :

Sélection des meilleurs concepts. Les concepts peuvent être soumis jusqu’au 4 octobre. Les meilleurs concepts recevront 3.000 dinars Tunisiens chacun. Les équipes gagnantes présenteront leurs concepts lors de la MEDIA LOVES TECH Conference du 22-24 octobre 2018 et entameront l’étape

Etape 2 :

Ces mêmes équipes participeront à un Hackathon du 25-27 octobre et continueront à développer leurs prototypes jusqu’au 27 novembre 2018. Le meilleur projet recevra un financement de 30.000 TND qui sera remis à l’équipe gagnante lors de la cérémonie de clôture, le 4 décembre.

Qui peut participer ?

 

La compétition est ouverte aux créatifs, journalistes, professionnels des médias, entrepreneurs, designers, développeurs, société civile, tout acteur individuel ou organisation qui souhaite contribuer, par un concept ou en offrant ses compétences, à la montée en puissance du journalisme en Tunisie grâce au numérique.

J’ai un super concept :

vous êtes invité à soumettre votre concept. Si vous avez déjà une équipe, veuillez l’indiquer lors de votre inscription, autrement veuillez indiquer les compétences dont vous auriez besoin pour mener à bien votre projet. Parmi les autres participants inscrits, ceux disposant des compétences requises seront affectés à votre concept dans la limite des capacités disponibles.

Je n’ai pas d’idée de projet mais je souhaiterais proposer mes compétences :

vous êtes développeur, designer ou journaliste, ne souhaitez pas développer vous-même un projet mais vous êtes prêt à proposez vos compétences pour aider à la réalisation d’un projet innovant, vous êtes invité à participer en précisant la ou les compétences que vous souhaiteriez apporter.

Je n’aime pas travailler en équipe, je préfère participer tout seul :

Les équipes doivent être composées de 2 à 5 personnes. C’est justement l’esprit d’équipe et de collaboration que Media Loves Tech souhaite favoriser à travers cette initiative.

Règlement

Les règlements complets de l’édition 2018 se retrouvent ici.
En cas de doute, vous pouvez aussi consulter la Foire Aux Questions (F.A.Q.). Si vous avez encore des questions à ce stade-ci, n’hésitez pas à nous contacter.