Rwanda: le respect des droits des enfants est toujours mis en question

La commission nationale des droits de l’homme appelle tous les parents rwandais de s’assurer que  les droits des enfants se respectent comme il le faut, afin d’éviter que les enfants soient maltraités.

Emmanuel Gatera, vice-président de la commission national des droits de l’homme affirme que malgré les lois et les règlements en faveurs avec les enfants mise en place par le gouvernement rwandais, on trouvent partout dans le pays un bon nombre des enfants qui subissent les conséquences liées au non-respect de leurs droits. Il affirme que la plupart des parents consacrent beaucoup de temps au business et ne donne pas assez d’attention à leurs enfants ce qui résultent que ces derniers fassent ce qui leurs semble bon. Gatera Emmanuel ajoute qu’un bon parent ne devrait pas voir un enfant violé, employé dans des mine ou privé de nourriture et passé sans rien y faire.

Quant aux parents, certains d’entre eux acceptent leur implication dans le fait que les droits des enfants ne sont pas bien respectés. Mais de l’autre côté, il y a des parents qui rejettent catégoriquement les accusations de la commission National des Droits de l’Homme et recommande les membres de cet organe de faire les décentes fréquents dans la communauté, afin d’observer les problèmes auxquels les enfants font face relatif au non-respect de leurs droits et en faire un plaidoyer.

Pour plus de détails, suivez le lien ci-dessous pour l’enrobé

https://soundcloud.com/rrrc16/790608_006a

Schreibe einen Kommentar

Pflichtfelder sind mit * markiert.